waqf france

Collecte des aumônes en islam

Combien coûte les services d'une aumônerie islamique privé ? Organisme de bianfaisance

collecte sadaq

Nous avons pris la douloureuse décision de nous servir de la mendicité ambiante afin de mendier pour nous mêmes, mais la collecte de l'aumône à un prix. Même si l'on travaille chez Sainte Bénévole, vous vous doutez bien que tout cela entraine des coûts, faire un site et l'entretenir c'est gratuit d'autant plus que c'est un plaisir de s'adonner à ce hobbies, pour l'instant seulement. 

Bientôt nous ferons comme tous ceux parmis les musulmans qui érigent la mandicité en vertu. Nous nous sommes donc penchés sur une estimation de frais que cela entraine, une sorte de business plan. Nous n'entrerons pas dans les détails, on se contente de vous donner ci dessous un apérçu rudimentaire et simple pour constituer une aumônerie en islam.

Un site internet + nom domaine brute ................................................................................................................................... 30 € annuel

Contenue du site & entretien  ................................................................................................................................................... 1200 € annuel

Sans fautes d'ortographes et un bon contenu et bon français ......................................................................... 2500 € annuel

salaires / personne .................................................................................. 3000 € mensuel

Charges, comptez le double avec les congés payés ...... 3000 € mensuel

Soyons pas gourmand dès le départ smic .................................................................. 1500 € mensuel * 12 = 14440 € annuel

Charges ................................................................................................................................................ 1500 € mensuel * 12 = 14440 € annuel

Charges fixes ..................................................................................................................... ............... 1200 € mensuel * 12 = 14440 € annuel


Au pif éstimation total collecte d'une aumônerie musulmane privé, on arrondi à : .................... = 50.000 € annuel


pardon mais les jolies camembers en couleur sur tableur, ce sera pour plus tard.


Le compte est vite fait, nous devrions collecter 120 € dons / jour minimum y compris les jours fériés

Notre affaire coûtera environ 8000 sandwiches que les pauvres ne mangerons pas, soit 21 pauvres / jour

4800 bons repas annuel dans un réstaurant (en gros) à raison de 400 repas / mois et pour finir 14 repas / jours

Voilà ce que coute réèllement aux pauvres nos services, nous dépensons 140 € / jours en frais

Et encore, nous ne sommes pas gourmands, imaginez que nous soyons plusieurs à bouffer dans le ratelier !

Nous n'avons pas compté les voyages entre autre les dons pour waqf avec un voyage par avion avec air awqaf Caraïbes.

La vraie question est combien de repas ou de nuits de sommeil initialement prévus pour les pauvres allons nous dépenser dans la pub !

mmmm, voire tout ce fric et toucher seulement 900 € net, le smig, non mais sans blagues !

Et si nous piochions dans la caisse (chuuut faut pas le dire) ? Le total de la rente s'élèvera à combien ?


Nous prélèverons 10 € d'aumône par mois, il suffit de trouver 1000 personnes ce qui donne en benefice net

10.000 X 12 = 100.000 € - 50.000 de charge il reste 50.000 € / 12 = 4000 € mensuel

Ca fait plus de 3 SMIG mensuel

Ce n'est pas fini, comment faire avec les charges sociales ? Quel statut ? Salarié de l'association ou Auto-entrepreneur ?

Le waqf est une préstation de service, on ne vend rien on achète rien, à l'instar des métiers dans la religion telle imam mufti, prédicateur etc.. Cela n'a rien de religieux que tout cela.


Pour que cela cadre avec la législation du travail, nous ferons le choix de l'auto entreprise, paperasse allegée et moins de charges. Le problème est que ce statut est limitté à 33 200 € de chiffre d'affaire annuel. Ce n'est pas suffisant pour collecter l'aumône zaka.

On ne peut même pas piocher dans la caisse, d'autant plus pour une maison censée être probe, on doit faire preuve de droiture.

Ce n'est pas une bonne solution, faut viser plus haut, un chiffre d'affaire beaucoup plus important et salariés de l'association.

Mais que réstera il pour les pauvres, les indigents le voyageur en deteresse etc.. des aumônes collectés ? 

Il ne reste rien pour les gens évoqués dans la sourate 9 At Tawba au verset 60, portant le même verset evoque ceux qui y travaillent. Attention le verset les évoque seulement, il ne dit pas qu'ils doivent se payer eux même dabord, c'est a dire faire les mendiants pour leur personne. 


Lorsque le fils d’Adam meurt, toutes ses œuvres s’arrêtent hormis trois : une aumône courante, un savoir utile et un enfant pieux qui invoque Allah en sa faveur.


Enfin de compte :

L'histoire du fils d'Adam qui meurt, en réalité on n'y peut rien pour lui avec cette histoire de sadaqa jariya. D'autant plus : Dieu dit que toutes actions s'arrêtent quand l'enfant d'Adam meurt, mais on a dit que le prophète dit que non ! Quand au savoir, il est universel et ne meurt jamais, puisque Dieu donne de sa science que ce qu'Il veut et à qui Il veut ! Et enfin, l'enfant pieux peut invoquer Dieu pour ses parents lors ce qu'ils sont en vie.


Les mendiants professionnels dans la collecte des aumônes et zakat

L'aumône dans le coran, signifie celle qui laisse un manque chez le donateur ce même manque vient combler le vide de celui qui reçoit l'aumône. Aujourd'hui nous assistons à une explosion de donataires sur internet, les faux collecteurs de zakat pullulent, ils ne demandent ni nouriture ni vêtements, de l'argent et uniquement du fric. Ils poussent le vice tellement loin, qu'ils demandent de l'argent aux musulmans pour se constituer un patrimoine tel le waqf immobilier.

Ils vivent dans le sillage des besogneux

, Cela consiste de donner quelque chose. Dans le cas ou l'on donne quelques chose en échange d'autres choses, ce n'est plus une sadaqa.


Prenons l'exemple d'un organisme autodéclaré de collecte d'impôt zakat waqf, il demande la charité pour vivre lui meme de cette obole.

Celui qui ne ne produit aucun manque chez lui, est un parasite qui vit au crochet de la société.

Ni devant Dieu ni devant les hommes, il n'est peut être pas interdit de mendier, mais c'est religieusement illicite. C'est haram de faire de la mendicité un métier, Dieu n'a pas créé l'homme pour vivre de mendicité toute sa vie durant, que ce soit sur internet ou du haut d'un mimbar.

Un organisme de bianfaisance

Ensuite elle se subdivise en plusuieur sortes d'aumônes

Tout ce qui entre dans le vocable "obligatoire" est du ressort des autorités

Quand on dit tu doit payer c'est obligatoire ce n'est plus une demande

.