waqf france

Legs waqf donation appartements et maisons

Legs donation maison banlieue appartement à Paris for waqf immobilier Islam France

waqf donation

Nous voyons souvent sur internet des publicités donation legs en Islam France et donations waqf pour les pieux et des profondeurs tout au fond d'un puits. Pour résumer, on demande de l'argent aux gens pour acheter du patrimoine immobilier. Nous trouvons qu'internet est une tres bonne idée, nous nous sommes dit <<pourquoi pas nous>> faut toujours s'inspirer des bonnes idées des autres. En avant dans l'aventure de la piété avec des legs pieux !..

Demander l'aumône islamique sur le web c'est vachement pratique, c'est tout de même mieux que de tendre la main dans la rue. D'autan plus que sur le web on aura pas de pièces encombrantes comme devant les feux rouges. En un seul clique de souris, et hop ... votre compte bancaire est immédiatement crédité via une donation, alors on s'est dit <<et si on se lance dans un fond de dotation waqf ?>>. 

Dans cette aventure nous partons avec un handicap tres serieux, et non des moindre. Nous ne savons pas y faire comme ceux qui y travaillent dans la religion Islam France. Alors comment faire en sorte que l'argent qui se trouve dans la poche d'autrui se retrouve dans la notre ? Comment passer de rien du tout à un fond dans l'islam donations et legs immobiliers.

Nous visons particulièrement les biens en dur comme la pièrre et la sadaqa durable des religieux islamiques, comment proceder pour nous faire coucher sur un testament. Un appartement dans le 16 eme ou avec vue sur les champs serait pas mal, une villa au bord de la mer à Biarritz c'est le pieds. Arretons de rêver et revenons aux choses terre à terre, quelques immeubles en ruine que nous ferions rénover avec l'argent des pauvres serait amplement suffisant. Dans lesquels nous logerions les sans abris et les les familles sans ressources, ensuite nous solliciterons les pouvoirs public pour payer les loyers. Nous ferons comme tous les muz qui savent se faire du pognon avec la religion !

Exactement comme avec les mosquées, les musulmans payent des supermarchés de rites musulmans, pourquoi pas nous. Les mosquées sont en réalité des entreprises très lucratives et en même temps des centres de collecte d'impôts zakat et collecteur d'aumônes. Toutes les sadaqa sont les bienvenues, que celles ci soient Jariya waqfa nafaqa même negafa et jizya. Purée ...  tout ce fric qui traine ! 


Le schmilblick est en cours de réalisation :

Nous avons rédigé un business plan pour monter notre aumônerie privée en islam de collecte d'argent, et nous nous sommes présentés aux banques. Ouvrir un compte pour collecter l'aumône pour donation sans fond sur le web, afin de mettre en service le petit coin réctangulaire, ou il est écrit cliquez ici et faites des donations à waqf France. Après avoir expliquer à la banquière ..... que nous montons notre business de récolte d'argent des pauvres ...  Que nous voulions êtres légataires téstamentaires des gens qui souhaitent entrer au paradis .... celle ci nous regarda d'un air etonné. A la fin de l'entretien, cette dernière nous encouragea à poursuivre, mais hélas, sa banque n'ouvre pas de compte pour ce genre de chose.

 

Enfin, en attendant que nous réunissons toute la paperasse, vous pourriez nous leger vos bien immobilier, mais nous ne sommes pas encore un fond de donation, ni un établissement public. Nous acceptons tout leg immobilier qui se présente. Certes nous acquitterons les droits de succession sans aucun problème. Par exemple vous nous leger une maison d'une valeur de 300.000 € nous n'y voyons aucun problème à payer 100 ou 200.000 € d'impôt, nous sommes toujours gagnants.

Nous ne vous promettons pas le paradis, pour la bonne et simple raison que nous n'avons aucune clé qui puisse en ouvrir les portes. Nous ne sommes garants de rien du tout, que de nous mêmes, et encore on n'en est pas sûr. Quand à promettre le paradis aux aux autres !

Sinon, que vous ayez un lopin de terre quelque part, une mansarde sous les toits d'un 6 eme étage à Paris ou une maison à la campagne, on est preneurs et c'est vous qui payer la succession, par avance nous vous remercions de votre générosité.

.